Carole Bruère

Après avoir étudié le violon au Conservatoire National de Région de Saint-Maur-des-Fossés et obtenu un 1er Prix d’Excellence à l’unanimité (1987) ainsi que les médailles d’or de musique de chambre et de formation musicale, Carole Bruère se perfectionne à l’étranger au sein d’établissements prestigieux.

Reçue au Conservatoire Tschaïkowsky de Moscou dans la classe d’I. Botchkova, elle se spécialise dans le répertoire des compositeurs russes et suit la classe de pédagogie (école de Y. Yankelevitch).

De 1989 à 1993, elle poursuit sa formation (1er Prix) au Conservatoire Supérieur de Musique de Genève dans la classe de Jean-Pierre Wallez. parallèlement à ses études, elle enseigne aux Conservatoires de St-Maur et de Nanterre et obtient le Diplôme d’État de violon. Elle se produit en soliste avec plusieurs formations parisiennes.

Entrée à l’Orchestre National de Lorraine en 1991, Carole Bruère s’investit dans la vie musicale de la région : création du quatuor à cordes Mélodia (concerts à l’Arsenal, au Musée des Beaux-Arts de Nancy, à l’Heure Musicale de Thionville), actions pédagogiques dans les écoles, stages musicaux en Lorraine.

Elle participe activement au département pédagogie de l’Orchestre National de Lorraine. Titulaire du Certificat d’Aptitude à l’enseignement du violon depuis 2001, elle est nommée professeur de violon eu CRR de Metz Métropole en septembre 2002.

Elle a aussi deux autres passions : l’alpinisme et la plongée sous-marine.