Filippo Zapponi

Filippo Zapponi (Milan, 1976) compose sa première pièce à l'âge de 12 ans. En 1994 il commence à étudier la composition avec Ivan Fedele et Giorgio Colombo Taccani à la Civica Scuola di Musica di Milano et à la Sezione di Musica Contemporanea, à Milan (Italie). Il intègre ensuite la classe d'Ivan Fedele au Conservatoire « Giuseppe Verdi » de Côme et, en 2000, il obtient le diplôme de composition avec les félicitations du jury à l'unanimité. Depuis 1996, il étudie avec Ivan Fedele également au Conservatoire de Strasbourg et il obtient son diplôme en 2001. En 1999-2000, il est l'assistant de Fedele et, en 2000-2001, il travaille à Florence au Centro Tempo Reale de Luciano Berio.
Filippo Zapponi s'établit à Strasbourg en 2001. La même année il étudie avec Brian Ferneyhough, Brice Pauset et Stefano Gervasoni lors de la Session de composition du programme « Voix nouvelles » à la Fondation Royaumont (Asnières-sur-Oise, près de Paris) et il se perfectionne à nouveau avec Ferneyhough à Avignon, au Centre Acanthes, en 2002. Sélectionné à deux reprises par le Comité de lecture de l'Ircam, il fréquente, à Paris, le Stage d'été (2006) et le Cursus I (2008-09) où il se spécialise dans les nouvelles technologies avec Yan Maresz, Philippe Hurel, Philippe Manoury et Marco Stroppa.
De 2004 à 2007, il étudie la composition et l'analyse avec Karlheinz Stockhausen (Stockhausen Courses Kürten) à la Fondation Stockhausen pour la musique (Stockhausen – Stiftung für Musik Kürten) à Kürten, près de Cologne, en Allemagne, où il organise également une rencontre entre les compositeurs participants. En 2007, il obtient un Master II-Recherche en Musicologie, avec la mention « Très bien », à l'Université de Strasbourg, avec un mémoire sur l'opéra Freitag aus Licht de Stockhausen.
En France, Filippo Zapponi réalise de nombreux projets à vocation pédagogique, tels quels l'opéra pour enfants Opera mundi (2003) et Le voyage des grues cendrées (2008), ce dernier obtient le prix S'Unir pour agir de la Fondation de France. Il collabore également avec la compagnie de danse Blicke.
Depuis 2005, il enseigne la composition, l'analyse et l'orchestration au CFMI (Centre de Formation de Musiciens Intervenants) à l'Université de Strasbourg. Depuis 2008 il enseigne la composition, l'analyse et l'orchestration au Conservatoire à Rayonnement Régional Gabriel Pierné de Metz Métropole ; il est professeur d'enseignement artistique à temps plein depuis 2011 et titulaire depuis 2014. Il donne également des séminaires d'analyse appliquée au CEFEDEM de Lorraine depuis 2012.
Filippo Zapponi a remporté plusieurs prix et ses œuvres sont interprétées en Europe, en Amérique du Sud et aux États-Unis. Il collabore avec de nombreux ensembles, solistes et festivals : Arditti Quartet, Mario Caroli, Jeffrey Lyman, Ensemble Linea, Sentieri selvaggi, Radio Svizzera, Fondation de France, Musée Würth-France, MAMC-Strasbourg, Opéra-Théâtre de Metz Métropole, Arsenal, Opéra National du Rhin, France Culture, Festival Musica, University of Michigan, Ircam, etc.
Les prochains projets incluent quatre créations mondiales : L'Horizon absolu, pour quatuor à cordes, à la 59e Biennale de Venise (2015) ; Pasiphaé, pour cor de basset et électronique, interprété par Michele Marelli (2015) ; Time Cycles (cycle de quatre pièces instrumentales) interprété par Accroche Note (2015-16) et Natural Digital Water, pour sept musiciens et dispositif électronique – commande de l'Expo Milano 2015 – qui sera interprété quatre fois par l'Ensemble Sentieri Selvaggi, dans le Pavillon Italie à l'Expo Milano 2015.