Denis Clavier

Après avoir étudié avec Gérard Poulet, Pierre Nérini, Augustin Dumay et Jean Hubeau, Denis Clavier entre premier nommé au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il obtient ses premiers prix de violon et de musique de chambre à l’unanimité.

Il se consacre pendant un an au Jazz, notamment avec J.Louis Chautemps et Siegfried Kessler, ainsi qu’à la musique yiddish avec Talila, puis à la musique baroque avec J.Claude Malgoire, Christophe Coin, William Christie, Christopher Hogwood...

Premier Violon Supersoliste de l’Opéra de Lille de 1980 à 1986, année durant laquelle il est nommé Premier Violon Supersoliste de l’Orchestre National de Lorraine, poste qu’il occupe actuellement.

Parallèlement à ses fonctions de "Konzertmeister", Denis Clavier se consacre à sa carrière de concertiste, et à la musique de chambre pour laquelle il a déjà interprété plus de cent trente œuvres pour violon seul, duo, trio à cordes, trio avec piano, quatuor à cordes, quintettes, sextuor, septuor et octuor, dont plus de dix créations. Il s'est produit dans la plupart des pays d'Europe ainsi qu’en Amérique du Sud, et a enregistré pour, France Culture, France Musique, TF1 (octuor de Schubert, octuor de Fuste-Lambezat, Romance de Dvorak, concerto et Suite Hongroise de Reynaldo Hahn), Antenne 2, FR3, la Radio Polonaise, Essischer Runfung et la Saarrunfung (concerto « à la mémoire d'un Ange » de Berg).

Sa discographie comporte avec l’Orchestre National de Lorraine « Tzigane » de Ravel (J.Houtmann), le concerto pour violon de Stravinsky (F.Quattrocchi) ainsi que le concerto pour violon et la « Suite hongroise » de Reynaldo Hahn (F.Quattrocchi): un des 5 CDs de base de la discographie de R.Hahn; en musique de chambre: les trios n°4-6-7 de Henri Réber, l’œuvre pour violon et piano ainsi que le quintette de Reynaldo Hahn, et dans le cadre de la « Mémoire musicale de la Lorraine» le Quintette op.24 et le quatuor op.68 de Théodore Gouvy (Indispensables Fayart 1996 ), ainsi que le quatuor n°6 et le quintette op.55 du même Gouvy (« choc de la musique » & « recommandé »de Klassic Heute). Après avoir enregistré un cd de mélodies avec Elisabeth Vidal et André Cogniet, il vient d’enregistrer le trio n°2 et le quintette à 2 violoncelles n°6 (création mondiale) de Gouvy qui a déjà été récompensé par un 4 sur 4 de Classica.

Denis Clavier a interprété quarante œuvres concertantes avec orchestre : les concertos de Arce Sejas (« Tiawanaku in memoriam »), Bach (en mi et double) , Beethoven (violon et triple), Berg (« à la mémoire d’un ange »), Berlioz (« Rêverie–caprice »), Bernstein (sérénade), Bloch (« Baal Shem »), Brahms (violon et double), Casanova, Chausson (« Poème »), De Pablo (création française), Dompierre (« Diableries »), Dvorak (« Romance »), Hahn (violon et « suite hongroise »), Hartmann (« concerto funèbre »), Korngold, Lalo (« symphonie espagnole »), Leroux (« D’Aller »), Martinu, Mendelssohn, Milhaud (« le boeuf sur le toit »), Mozart n°4 et 5, Narboni (création), Pécou (« Nawpa »), Prokofiev n°1, Ravel (« Tzigane »), Saint Saens (« Havanaise »), F.Schmitt (« Habeyssée »), R.Strauss, Szymanowsky n°1, Vivaldi (« 4 saisons », 2 et 4 violons) et Weill.

Il est responsable de la « préparation au métier de musicien d’orchestre » au sein du Conservatoire à Rayonnement Régional de Metz Métropole et a également donné des « Masterclass » en Amérique du sud.