Sébastien Beck

Élève au Conservatoire Gabriel Pierné entre 1984 et 1996, Sébastien Beck a suivi les classes de piano d’Agnès Bonnefont puis de Roland France-Lanord, Jean-Marc Bonn et Éric Vidonne. Il a également étudié la clarinette avec André Weinborn et Serge Dangain, l’écriture musicale avec Philippe Brandeis, l’accompagnement avec Jeanne Bon-Rougier, la lecture à vue avec Dominique Breda et enfin la direction d’orchestre avec Fernand Quattrocchi.
Il entre au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse (CNSMD) de Lyon en septembre 1995 dans la classe de piano de Roger Muraro et obtient le Diplôme National d’Études Supérieures Musicales (DNESM) en juin 1999 et le Certificat de Perfectionnement instrumental en juin 2001. Parallèlement, il suit les cours de formation diplômante toujours au CNSMD de Lyon et devient titulaire du Certificat d’Aptitude aux fonctions de professeur de piano en juin 2001.
Demi-finaliste du concours Olivier Messiaen en décembre 2000, il participe aux festivals de musique des Grands Crus de Bourgogne et de Montpellier Radio-France Languedoc-Roussillon.
Grâce au programme Erasmus, il se perfectionne à la Musikhochschule de Lübeck auprès du professeur Konstanze Eickhorst et se prépare à la « Semaine des jeunes solistes » à Lyon en mars 2002. À cette occasion, il interprète le concerto de Grieg accompagné de l’Orchestre National de Lyon à l’auditorium Ravel.
Il est recruté en septembre 2002 comme professeur de piano au Conservatoire à Rayonnement Départemental de Mulhouse et se produit régulièrement à travers l’Alsace en récital ou en musique de chambre, dans la saison musicale du conservatoire comme dans celle de l’Orchestre Symphonique de Mulhouse. En mars 2006, il prend la direction musicale de l’Orchestre d’Harmonie de Mulhouse.
Enfin, en décembre 2012, il obtient sa mutation pour le CRR de Metz Métropole pour un « retour aux sources ».