Un peu d'histoire...

Historique du Conservatoire

Dès 1832, Victor Desvignes, compositeur et chef d'orchestre, quitte son poste au Théâtre et conçoit le projet de fonder un Conservatoire de Musique à Metz.

Après quelques débats, la création de l'école de musique fut votée en 1835 par le Conseil Municipal de la ville désirant compléter le beau système d'instruction populaire dont Metz était doté et en faire bénéficier la jeunesse messine.

La direction fut confiée à Victor Desvignes et le premier cours de solfège eut lieu le mardi 3 février 1836 à l'Hôtel de Ville, salle de Guise à 18 heures. L'accroissement important de l'école aboutit, par ordonnance royale du 16 août 1841 à sa promotion en succursale du Conservatoire de Paris.

Les locaux, rue des Trinitaires devenus insuffisants, la Ville acheta en 1969 l'Ancien Couvent du Bon Pasteur, situé 2 rue du Paradis pour y aménager, d'abord à titre provisoire, des salles supplémentaires, puis, après l'abandon de plusieurs projets de construction nouvelle, décida la remise en état définitive du bâtiment.

Aujourd'hui, le Conservatoire dont l'appellation exacte est Conservatoire à Rayonnement Régional Gabriel Pierné - Metz Métropole en l'honneur du compositeur lorrain, compte 100 enseignants, 1500 élèves et dispense plus de 60 disciplines.

Équipement culturel d'intérêt communautaire, il est géré par Metz Métropole depuis janvier 2004, sous le contrôle du Ministère de la culture pour le domaine pédagogique.

Ce bâtiment, doté d'un cloître sauvegardé de manière exceptionnelle, se visite lors des manifestations nationales suivantes : La Nuit du Conservatoire (dernier vendredi du mois de janvier) et les Journées Européennes du Patrimoine (durant le mois de septembre).

Dernière mise à jour le 16 septembre 2019

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?

Agenda

57 résultats

Filtrer les résultats
Thématiques

Aucun résultat ne correspond à votre recherche, essayez de modifier les critères de recherche.